Si vous  choisissez la destination Martinique, vous entendrez certainement  parler de ses rhums agricoles, dont les saveurs témoignent de leur qualité et de leur authenticité. Ainsi, il y existe un lieu emblématique où cette tradition du rhum est préservée et valorisée. C’est l’Habitation Clément. Bien plus qu’une maison de rhum, ce site, classé monument historique de France, accueillant 100 000 visiteurs chaque année, dévoile des richesses de la Martinique que, peut-être, vous ne soupçonnez même pas.

Découverte. :

 C’est dans la commune du François, au Domaine de l’Acajou, que s’étalent les 160 hectares de l’Habitation Clément, site touristique incontournable de la Martinique. Celle-ci vous ouvre ses portes 365 jours par an, 7 jours sur 7, de 9h à 18h, et vous propose une diversité d’activités qui, pour sûr, feront la différence.

Entre son parc botanique, son centre d’art contemporain, ses chais et son ancienne distillerie, sa maison d’époque et ses dépendances, sa boutique et tout le reste, l’Habitation Clément vous promènera dans l’histoire et la culture de la Martinique, autant qu’elle éveillera vos sens.

 

1h30. C’est la durée minimale qu’il vous est conseillé de prévoir pour apprécier votre visite. Pour autant, vous avez la possibilité de vous balader aussi longtemps que vous le souhaitez sur la propriété, seuls, en famille ou entre amis, dans la limite bien entendu des horaires d’ouverture. Dans tous les cas, vous aurez de quoi faire.

 

Pour commencer, rappelons que c’est en 1986 que le Groupe Bernard Hayot (GBH), actuel propriétaire, a racheté le site des mains de Charles Clément. Quant à ce dernier, il a succédé en 1923 à son père, Homère Clément, le Bâtisseur de l’Habitation Clément.

Homme de couleur, médecin de profession, l’accession d’Homère Clément à l’instruction et son implication dans la vie politique de la commune du François et du pays Martinique, font de lui une référence à l’époque. D’ailleurs à ce titre, il reçoit la médaille de la légion d’honneur en 1898.

C’est donc dans les pas et en mémoire de la famille Clément que le Groupe Bernard Hayot a choisi d’ancrer son action. Celle-ci est en effet résolument tournée vers la valorisation de l’héritage Clément et du patrimoine culturel de la Martinique. Vous remarquerez d’ailleurs que tout, le style de la maison principale, le mobilier colonial, rappelle cette période de l’histoire du pays.

      

Les touristes prennent plaisir à y cristalliser leurs souvenirs de voyage

 

Vous découvrirez également les dépendances de la maison principale, de la cuisine à l’écurie en passant par d’anciennes cases restaurées.

 A noter que l’action de valorisation patrimoniale et culturelle des nouveaux propriétaires passe également par la conservation d’un important fond documentaire, comprenant archives historiques, livres anciens, cartes postales (non accessible au grand public).

Mais bien d’autres traces de l’histoire de la Martinique sont visibles sur le site. Comme par exemple, le courbaril, immense arbre dont le feuillage est caractérisé par la double feuille.

Planté en 2001 par feu Aimé Césaire au cours d’une cérémonie, il est, selon les propres mots du poète « le symbole de la solidarité indispensable à notre peuple en notre époque de survie »

L’art contemporain est également un axe majeur de la politique menée par l’Habitation Clément où se tiennent, à longueur d’année, des expositions d’artistes Martiniquais et Caribéens.

Soutenue par la Fondation Clément, cette activité témoigne abondamment de l’implication du Groupe Bernard Hayot auprès de ces derniers.

D’ailleurs, en janvier 2016, un nouvel espace d’exposition accueillera expositions permanentes et temporaires.

En attendant, le Parc botanique vous offrira le spectacle de quelques œuvres d’art exceptionnelles qui s’exposent avec élégance dans une nature hospitalière.

Arbres originaires de différentes régions tropicales du monde, eux aussi, s’affichent sans détour dans cet environnement vert et apaisant.

                                       

 

Vous risquez même d’y trouver de la compagnie !

Après ce passage par le monde botanique de l’Habitation Clément, place au monde industriel. Celui-ci est caractérisé principalement par l’ancienne distillerie.

Là, vous pourrez replonger dans l’univers de la transformation de la canne.

Aussi, par dessus les moulins, les colonnes à distiller, les chaudières et les machines, plane la mémoire des anciens travailleurs de la distillerie, à travers leurs photographies réparties sur les murs. Une sorte d’hommage à leur contribution à l’histoire industrielle du pays, et aussi une manière de signifier que l’Habitation Clément est l’affaire de tous : touristes, Martiniquais, travailleurs d’hier et d’aujourd’hui.

 

 

 Lucien (à droite de la photo), Franciscain (habitant du François), qui accepte de poser volontiers devant l’objectif avec son ami originaire de la Guyane française, Raymond (à gauche), nous confie d’ailleurs que sa tante y a travaillé autrefois.

Après le monde créole, le monde botanique et le monde industriel, place au monde du rhum, aussi riche et captivant que les autres.

Il faut dire que l’équipe de l’Habitation Clément ne ménage pas ses efforts pour offrir des produits et un service de qualité à son public. Une qualité que l’on retrouve dès le processus de fabrication de ce liquide très prisé.

En effet, le rhum Clément est un rhum agricole, issu du pur jus de canne (contrairement aux rhums industriels qui, eux, sont issus de la mélasse (résidu de la production du sucre).

Le rhum Clément est ainsi un nectar obtenu à l’issue d’une préparation sans additifs (ni arômes artificiels, ni fruits, ni sucre ou quelque autre substance) et sans transformation d’origine extérieure.

Une rigueur sans faille dont Robert Perronet, le Maître de Chai, est le garant ; un véritable manager du goût et de la qualité, qui fait de chaque dégustation « Clément », un moment suspendu, entre tradition, authenticité et savoir-faire.

© Photo Habitation Clément

Ce sont autant d’éléments qui expliquent le succès des rhums Clément, qu’il s’agisse des rhums blancs (classique, « canne bleue », « colonne créole ») ou des rhums vieux, sans oublier les précieux millésimes.Et c’est donc sans surprise que la maison bénéficie du très connu et reconnu label français AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), preuve du respect de règles de production très strictes.

Pour finir, difficile de repartir de la maison du rhum sans le précieux liquide. Toutes ses déclinaisons, ainsi que les Clément cocktails et punchs, sont disponibles dans la boutique où vous serez accueillis avec des sourires aussi chaleureux que la Martinique.

Bonne visite et bonne dégustation.

Remerciements à Célia Sainville, Chargée de développement à l’Habitation Clément

 

 Comme à son habitude, La Route des Epices, vous réserve une offre spéciale. Pour en bénéficier, demandez votre carte à José !

 Barbara . Orel