« Ou pa sel »

Des centaines de Franciscains et au-delà de Martiniquais ont accueilli avec joie samedi 9 novembre
sur le coup de 3 heures leur compatriote THIERRY DOL otage pendant 3 ans d’AQMI au Mali.
Comme pour lui répéter ce qu’ils avaient entendu plusieurs fois lors d’un Slam  déclamer à son attention :
« ou pa sel, Thierry nou la épi ou ».  « Kontan ou viré » pouvait-on lire encore  sur plusieurs tee-shirts.

D’autres scandaient simplement Thierry, Thierry et montraient leur impatience lorsque les journalistes
l’entouraient le masquant un peu ou lorsque certaines personnalités durent prendre la parole avant Thierry
le seul qu’on voulait voir et entendre.
Après avoir franchi une haie d’honneur balisant son passage jusqu’à l’église du François il a pu enfin
être entendu par tous et il dira entre autre  : «  j’ai souffert, mais je sors de là plus fort et plus riche. »

Simplicité, Humilité, courage et abnégation c’est l’image que Thierry Dol  a donné ce samedi la. La voie à suivre
pour beaucoup certainement.