Avec ses nombreuses répétitions qui ont débuté dès la fin de l’année2013, le carnaval 2014 a été l’occasion pour de nombreux groupes issus des quartiers et des bourgs des communes de l’île, de défiler dans les rues. Du dimanche gras au mercredi Des Cendres, ce carnaval 2014 a été haut en couleur.

 

                            Jours de liesse sans stress

Les beaux déguisements, costumes et autres accessoires de circonstances ont rivalisé de couleurs chatoyantes et d’originalité. Le roi Vaval, (représenté cette année sous la forme d’un énorme moustique Chikungunya) personnage emblématique fut dignement accompagné par les carnavaliers au sein des différentes parades durant les quatre jours de liesse.

 

Jours de liesse sans stress, l’opportunité a été donnée de mettre en exergue des thèmes phares de l’actualité de l’année écoulée : l’escapade à moto du président Hollande, le mariage pour tous, etc... Défoulements, danses en musique sous l’égide d’orchestre de rue et de chars, la chaleur des groupes à pied, a pu s’exprimer dans une chaude ambiance colorée au rythme des refrains issus de tubes du carnaval et de compositions assez piquantes.

 

Les soirées dansantes à thème ont elles aussi drainé de nombreux carnavaliers préférant ces vidées nocturnes endiablées aux défilés diurnes. Certains s’y sont d’ailleurs essayés tous les soirs du vendredi au mercredi des cendres.

 

Telle une tragédie, l’annonce de la mort de sa majesté Va val le mercredi des cendres a jeté un froid dans le carnaval. Une émotion empreinte d’effervescence et d’excitation grandissante a alors provoqué des émotions étouffées par les extravagances les plus extrêmes.

 

 

                                                                       

 

 

  Mercredi 4 mars 2014 les festivités ont été closes avec l’incinération du roi       du carnaval. Cette année, ce fut  le moustique Chikungunya  qui partit en fumée ,  nous le souhaitons tous pour de bon …

 

 

 

 

 

  

 

 A très bientôt Vaval.  Fr.N