François – Randonnée palmée sur les îlets

 

L’inauguration du tout premier sentier sous-marin de la Martinique, initié par le Carbet des sciences en partenariat avec la ville du François s’est tenue le 23 janvier, en présence de nombreux partenaires et personnalités.

 

Une exposition sous-marine mémorable

Il s’agit d’un concept novateur qui s’inscritau nombre des rares sites maritimes incontournables de la Caraïbe. Au départ de l’îlet Thierry, un sentier de 800 mètres, balisé par des bouées informatives vous conduit dans un univers de rêve. Equipés de masque, tuba et palme, passionnés du monde marin et   touristes découvrent agréablement les fonds sous-marins. L’exposition « sous-marine », matérialisée par six bouées blanches informatives permet de guider le visiteur sur les milieux de vie de ces êtres vivants… rencontrés au cours de la randonnée, en toute sécurité. Une main courante permet de se reposer.

 Une des bouées du parcours

Trois choix de parcours sont possibles selon le niveau du randonneur.

  • le premier de 300 mètres dure 30 minutes
  • le second de 500 mètres s’étale sur 45 minutes
  • le dernier de 800 mètres propose une randonnée d’une heure.

 

Autour du développement durable

Rappelons que le François, c’est 36 km de littoral, 8 îlets avec des arrêtés de protection du biotope mais aussile plus grand cantonnement de pêche de la Martinique. Ce projet s’intègre dans le projet d’aménagement et de valorisation durable « Gwan Bodlanmè Fwanswa ». Une collaboration qui devrait être pérennisée dans cette ville du Sud Atlantique dans le cadre du développement durable. Le Sénateur-Maire du François Maurice Antiste, a indiqué que « les Martiniquais doivent se réapproprier la mer. Ils doivent être associés à l’exploitation durable et écologique de cette ressource. ». « Le François à très tôt travaillé en ce sens  avec notamment la création de la Brigade du Littoral qui  protège ce milieu fragile.

 

Actions pédagogiques

Le sentier sous-marin est équipé de corps morts biologiques et d’un récif artificiel. Ceux-ci ont été conçus par les élèves de la section bâtiments et travaux publics du Lycée Petit Manoir du Lamentin. Cet outil a une vocation à la fois pédagogique, de sensibilisation et éco-touristique. La représentante de la Région Martinique, Patricia Telle a insisté pour que le François serve d’exemple avec ses initiatives de protection de l’environnement marin. Mathilde Brassy, chargée du Pôle « Mer et Développement Durable » du Carbet des Sciences, a expliqué que la structure va organiser des visites guidées pour les collèges et les lycées avec des ateliers scientifiques et des activités ludiques. Elle a dans le même temps indiqué que les marins pêcheurs du François s’organisent pour faciliter le développement du pesca tourisme.Cette balade récréative et originale dédiée à tous les passionnés de la mer et aux visiteurs, permettra indéniablement de sensibiliser le public sur la connaissance du milieu marin et la protection de l’environnement. Une école de la mer verra bientôt le jour et   des moniteurs sous-marins y seront formés. Une belle occasion pour découvrir la faune et la flore aquatique grâce à des bouées informatives.

Fr.N

Accès avec les pêcheurs 

Les principaux acteurs présents lors de l’inauguration 

 

  • Le Président du Carbet Des Sciences : Lionel De Reynal
  • La chargée du Pôle « Mer et Développement Durable » du Carbet des Sciences : Mathilde Brassy
  • La représentante de la Région Martinique : Patricia Telle
  • Le Sénateur Maire du François : Maurice Antiste
  • La Présidente de la Commission Pêche et Affaires maritimes du Conseil Régional : Patricia Telle
  • Le nouveau Sous-préfet du Marin : Jean-Jacques Narayaninsamy

 

ZOOM

                                

Comment s’y rendre 

  • Le départ se fait en général depuis le port de pêche
  • L’accès au site se fait par voie maritime. Vous pouvez vous y rendre par vos propres moyens ou en vous rapprochant des excursionnistes du François (Marins pêcheurs, catamarans, location de Kayak...) 

 

Sécurité 

Le site situé à l’ouest de l’îlet Thierry répond à tous les critères de mise en place d’un sentier sous-marin :

  • l’accès au site
  • l’intérêt paysager
  • la diversité biologique
  • la fréquentation de la zone
  • la faible profondeur entre 1 et 5 mètres
  • une bonne visibilité
  • la protection contre le vent, la houle et les courants

 

Pratique

  • La visite est gratuite
  • 16 bouées jaunes délimitent la zone dans laquelle toute navigation est interdite
  • La visite est accessible à toute personne sachant nager
  • Surveillance importante des mineurs par les adultes accompagnateurs
  • Prévoyez masques, tubas et palmes

 

 

Balisage 

  • Sur chaque bouée, les visiteurs peuvent lire des informations sur l'environnement marin.
  • A chaque bouée correspond une thématique : récif artificiel, herbier, sable, poissons coraliens…
  • Le sentier est une boucle dont le point de départ se situe sur la plage de l’îlet Thierry.
  • Après environ 300 mètres de nage, les randonneurs contournent à fleur d’eau un récif corallien d’une circonférence de 260 mètres. C'est ensuite le retour au point de départ.